Noix de coco brûlée, dulce de coco quemado ou coquito prieto

Noix de coco brûlée, dulce de coco quemado ou coquito prieto

La confiture à la noix de coco serait le dessert cubain préféré de tous et il est extrêmement facile à préparer. Il peut être consommé seul ou mieux encore, accompagné de fromage, s’il s’agit surtout de la noix de coco râpée et sucrée au sirop léger.

La noix de coco a de nombreuses propriétés saines, et nous pouvons en profiter pleinement. Même son écorce, avec laquelle vous pouvez fabriquer des objets artisanaux tels que des boucles d’oreilles et des vases, peut tout simplement être utilisée aussi, une fois asséchée, comme carburant végétal.

Voyons donc comment un authentique dessert à la noix de coco brûlée à la cubaine est préparé sous forme de nougat, tel qu’il est souvent vendu sur un bout de papier à porter dans les rues des villes cubaines.

Ingrédients :

▪︎2 tasses de blanc de coco râpé

▪︎2 tasses de sucre blanc (ou de cassonade)

▪︎2 cuillerées à soupe de vin cuisant

▪︎3 jaunes d’oeuf

▪︎1 bâton de cannelle

Préparation :

Portez à ébullition le blanc de coco râpé dans un demi-litre d’eau

Ajoutez le bâton de cannelle et le sucre. Si nous utilisons du sucre brun, il semble plus brûlé et moins sucré à la fin.

Laissez mijoter environ deux heures.

Ajoutez le vin cuisant et laisser refroidir.

Ensuite, battez les jaunes et mélangez-les avec la confiture de noix de coco.

Faites cuire alors à feu doux et remuez jusqu’à obtenir une texture pâteuse et légèrement collante.

Versez dans un récipient résistant à la chaleur et faites cuire finalement au four jusqu’à ce qu’il soit complètement doré. Laissez refroidir et découpez la confiture en petits carrés.

Voilà donc comment mon voisin fait ce délicieux dessert que je lui achète trop souvent peut-être. C’est presque une bouchée addictive.

Il peut être servi avec des cacahuètes en poudre, mais ce n’est pas vraiment nécessaire, un petit bout de fromage serait mieux apprécié par vos invités cubains.

Dans la région orientale, j’ai goûté néanmoins la meilleure confiture de coco de Cuba, mélangée à des fruits comme l’ananas, la goyave ou l’orange, et emballée dans des cornets en feuilles de palmier. Tout simplement fantastique.

Merci à René López Zayas
 Et Rebellecuba pour cette recette

Leave a Reply